La surveillance prudentielle de la BCE en un coup d’œil

4 novembre 2016

La BCE a entamé la supervision des banques de la zone euro il y a deux ans, le 4 novembre 2014. L’infographie ci-dessous présente les objectifs et les fonctions de la surveillance prudentielle de la BCE.

Les objectifs de la surveillance bancaire

L’intégration et la stabilité
du système financier

Un système bancaire
solide et sûr

Une surveillance des banques harmonisée

19
pays
participants


Le mécanisme de surveillance unique (MSU)

Plus de
900 agents affectés
à la surveillance prudentielle

à la BCE
Plus de
4 700 contrôleurs bancaires
au sein des autorités nationales

Les décisions du conseil de surveillance prudentielle en 2015

Plus de
1 500
décisions au total

921
procédures d’agrément
213
décisions SREP
(processus de surveillance et
d’évaluation prudentielle)

Les banques soumises
à la surveillance prudentielle
(au 31 mai 2016)

129
banques importantes
surveillées directement par la BCE
3 500
banques moins importantes
surveillées par les autorités nationales

82 %
des actifs bancaires
de la zone euro

18 %