Pourquoi est-il nécessaire de superviser les banques commerciales ?

30 avril 2018

Pourquoi est-il nécessaire de superviser les banques commerciales ?

Pour sauvegarder un service essentiel

Les banques fournissent des services financiers auxquels nous avons tous recours. Nous déposons de l’argent, faisons des emprunts ou contractons des prêts hypothécaires auprès des banques. Les particuliers, les ménages, les entreprises et les administrations publiques comptent sur elles. Les banques permettent aux marchés financiers de fonctionner et donc à l’activité économique de se développer.

Pour accroître la confiance

Le système financier est constitué de liens très étroits, qui reposent sur la confiance. La défaillance d’une seule banque est susceptible de briser la confiance dans le système et de mettre son intégrité en péril. Ainsi, la panique bancaire déclenchée par quelques établissements en difficulté peut rapidement gagner les établissements sains et leur porter préjudice. Comme dans un jeu de dominos, la chute d’une banque peut donc entraîner celle de beaucoup d’autres.

Savoir que les banques sont soumises à une surveillance prudentielle rassure aussi bien les marchés que les déposants, ce qui réduit la probabilité de paniques bancaires et autres formes de contagion financière.

Pour protéger les épargnants

Les épargnants ne sont pas en mesure d’évaluer la sécurité et la solidité de leur banque. En effet, ils n’ont pas accès aux informations nécessaires et ne disposent pas toujours des connaissances requises. Aussi les autorités de surveillance agissent-elles dans l’intérêt public en contrôlant régulièrement la culture du risque et la gouvernance d’entreprise des banques et en octroyant (ou retirant) des agréments bancaires.